Edito

Edito de Francis Van de Woestyne

La scène se passe le 28 août 2016, à Sablé-sur-Sarthe, le fief électoral de François Fillon. Celui qui n’a pas encore gagné la primaire de la droite attaque son rival, Nicolas Sarkozy, sur le volet judiciaire. "Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ? Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable." […] "Ceux qui ne respectent pas les lois de la République ne devraient pas pouvoir se présenter devant les électeurs."