Edito

La bonne gouvernance, c’est le dada d’Écolo. Depuis toujours. Le non-cumul des mandats, sa marotte. Depuis toujours aussi. Avec, parfois, quelques réformes à saluer. Du coup, l’actuelle "saga Gerkens" détonne et surprend, à plus d’un titre. Comment une députée fédérale expérimentée, en l’occurrence l’écologiste Muriel Gerkens, peut-elle se présenter comme "tête de liste" aux provinciales dans son district de Visé en ignorant complètement que le Code wallon sur le cumul des mandats interdit aux parlementaires fédéraux de concourir à ce scrutin ?

Un édito de Dorian de Meeûs.



(...)