Edito "Lorsque les Israéliens et les Arabes sont d’accord sur l’Iran, il faut que le monde soit attentif." Cette petite phrase, guère plus longue qu’un message sur Tweeter, prononcée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou lors de son passage à Londres, le 5 novembre dernier, a semé le trouble et même plus au Proche-Orient....