Edito

Un édito de Jean-Claude Matgen.

On ne contestera pas à Koen Geens, le ministre CD&V de la Justice, le mérite de vouloir moderniser l’institution judiciaire. Un peu à la manière d’un Emmanuel Macron, M. Geens fourmille d’idées de réformes et il agit tous azimuts. Pour autant, il continue, et le gouvernement Michel tout entier avec lui, à s’attirer les critiques, les reproches et les griefs d’un très grand nombre d’acteurs du monde judiciaire.

(...)