Edito

Dans quelques années, si tout va bien, Bruxelles disposera d’un musée d’art moderne et contemporain, le Kanal, implanté à Bruxelles dans l’ancien garage Citroën. Comment ne pas se réjouir de voir la capitale s’enrichir d’un tel projet ambitieux ? Bruxelles, si triste et morose parfois, va s’offrir un bijou, que l’on viendra admirer de partout. Le tout, pendant dix ans, avec le label du Centre Pompidou. C’est fou. Encore faut-il que cette ambition se réalise. Car actuellement, ce projet semble encore mal emmanché, politiquement et culturellement trop étriqué.

Un édition de Francis Van de Woestyne.