Edito D’ordinaire, ce sont les Flamands qui réclament des réformes institutionnelles. Depuis quelque temps, des élus francophones, libéraux hier, socialistes aujourd’hui, voudraient que le Sud du pays se prépare à la prochaine mutation de l’Etat.
Un édito à lire en intégralité dans notre "Sélection LaLibre.be" (à partir de 4,83 euros par mois).