Edito

Un édito de Jean-Claude Matgen.

Dans un récent entretien accordé à un confrère, Pierre Saint-Remy, ancien président de chambre à la cour d’appel de Bruxelles et toujours actif comme magistrat suppléant, évoquait l’arriéré judiciaire dont cette juridiction souffre depuis des années en raison d’un manque cruel de magistrats. Il se disait persuadé "qu’il y a une volonté de la part du politique d’affaiblir le pouvoir judiciaire, de manière plus ou moins sournoise".

(...)