Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Nos enfants sont ce que nous avons de plus précieux. L’enseignement qu’on leur dispense devrait être la priorité de tout gouvernement. Les études internationales démontrent que notre système continue à produire d’insupportables inégalités. Et cela, alors que l’enseignement francophone est correctement financé quand on le compare avec celui des pays voisins.

(...)