Edito Je compare souvent Bruxelles à une pute, à une prostituée parce qu’en même temps elle est belle, excitante et déplaisante. C’est attirant et en même temps repoussant. C’est beau dans sa laideur et c’est laid dans sa beauté. C’est une ville duale qui ne se rend pas la tâche facile mais une fois qu’on en tombe amoureux on le reste”.
Qui a dit cela ? Donald Trump ? Non. Marine Le Pen ? Non. Un abruti qui ne connaît pas Bruxelles, qui n’y vient jamais ? Non. Un sacré macho dans tous les cas…