Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

La constitution des listes électorales pour les élections communales du 14 octobre 2018 suscite déjà des remous. A Mons, les projets de deux jeunes pousses, Georges-Louis Bouchez (MR) et Opaline Meunier (CDH), face au vieux lion, Elio Di Rupo (PS), déchaînent des passions. Que penser de ces jeux à huit mois de l’enjeu ?

(...)