Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

En avril 2016, au terme d’une incroyable comédie parlementaire, une commission d’enquête absolvait l’ensemble du monde politique bruxellois de toute erreur dans la gestion des tunnels de la capitale, pourtant laissés à l’abandon pendant longtemps. La conclusion était : tous coupables et donc personne n’est responsable.

(...)