Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Les pourparlers, en vue de former de nouvelles majorités dans les entités fédérées, n’avancent guère. Benoît Lutgen n’est pas Jean-Luc Dehaene dont l’imagination institutionnelle et politique a souvent permis de trouver des compromis entre des hommes politiques qui, a priori, ne voulaient pas gouverner ensemble.

Dehaene aurait peut-être trouvé la solution pour éviter les clous que Défi (et Ecolo dans une moindre mesure) sème à tout vent pour empêcher la conclusion d’un accord.

(...)