Edito

Dans les entreprises, il faut rémunérer à leur juste valeur les patrons les plus éclairés, les CEO les plus audacieux, les cadres les plus entreprenants, les informaticiens les plus doués, les DRH les plus humains.

Un édito de Francis Van de Woestyne

(...)