Edito

Un édito de Vincent Braun.

Qui a pu penser que la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël ne mettrait pas de l’huile sur le feu ? Le massacre d’une soixantaine de Palestiniens, lundi et mardi, dans la bande Gaza en apporte la cruelle preuve. Mais au-delà de l’attitude boutefeu du président américain, qui accentue le déséquilibre du conflit au détriment des Palestiniens, il y a celle, bien plus pernicieuse, du déni.

(...)