Edito

Un édito de Vincent Slits .

Le coup est rude. Très rude. Le groupe de distribution Mestdagh a annoncé lundi la suppression de 450 emplois. Au total, c’est presque un emploi sur cinq qui est donc directement menacé même si aucun point de vente ne devrait fermer.

Le personnel est sous le choc face à l’ampleur de ce plan. Le refrain de la direction est, lui, connu...

(...)