Edito

Un édito de Vincent Slits

Après l’attaque, la riposte. Au lendemain de l’annonce par Donald Trump de sa volonté d’imposer d’importants tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium importés, l’Union européenne est restée assez floue vendredi sur sa stratégie de représailles. Au menu : une saisie de l’OMC et la perspective de taxes à l’entrée sur le sol européen visant quelques produits phares du "made in USA". (...)