Edito

Un édito de Philippe Paquet.

Kim Jong-Un a le sens du timing. Quand Xi Jinping se préparait à rencontrer Donald Trump en Floride, en avril dernier, il avait procédé à un tir de missile. Et le jour où le président chinois accueille à Xiamen ses collègues russe, indien, brésilien et sud-africain pour un sommet des "Brics", il teste ce qui semble être une bombe H. Le dictateur nord-coréen voudrait ridiculiser son protecteur chinois qu’il ne s’y prendrait pas autrement.