Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.


Catastrophique, médiocre, décevant : les adjectifs ne manquent pas pour qualifier le niveau de lecture des jeunes. Selon la dernière étude Pirls (Progress in International Reading Literacy Study), réalisée en 2016 dans 61 pays ou régions, les élèves francophones belges se classent en dernière position des pays de l’Union. On savait que notre système éducatif, coûteux, était aussi inégalitaire. Cette étude confirme qu’il est, de surcroît, inefficace.