Edito

Un édito de Christian Laporte

On finira par croire que le mot "interfédéral" fait l’effet d’une muleta (rouge, bien évidemment…) sur les responsables N-VA qui aux niveaux fédéral - Zuhal Demir, vigoureuse députée fraîchement émoulue secrétaire d’Etat - et flamand - Liesbeth Homans, ministre depuis 2014 qu’on dit sur le déclin dans son propre parti - devraient prendre plus à cœur le combat pour l’égalité des chances, incarné avec beaucoup de sagesse et de responsabilité par Unia, le centre interfédéral chargé de ces questions. Il est vrai que Joachim Pohlmann, le porte-parole du parti nationaliste, a craché le morceau dans les colonnes du "Morgen" en ne cachant pas, comme "conservateur de droite", qu’il voit en lui "une entité ennemie".