Edito Si tout se passe comme prévu par le gouvernement Michel, à partir du 1er janvier 2018, la Belgique fera partie des pays où il y aura un impôt sur la fortune. En effet, jeudi, le conseil des ministres restreint a confirmé le principe d’une taxe de 0,15 % sur les comptes-titres d’au moins 500 000 euros. Il a ainsi mis fin au flou qui subsistait en raison de déclarations de certains ministres. Le N-VA Johan Van Overtveldt avait en effet douté de l’applicabilité du dispositif, potentiellement discriminatoire à ses yeux, et néfaste pour les petits entrepreneurs. Du coup, le CD&V Kris Peeters avait menacé de demander la révision de l’ensemble de l’accord budgétaire de l’été si le mécanisme de taxation était remis en cause.
...