Opinions Le 22 mars 2016, les attentats à la station de métro Maelbeek et à l'aéroport de Zaventem frappaient la Belgique en plein cœur. Un an après, des groupes citoyens, les politiques et les médias rendent une fois encore hommage aux victimes et à leurs proches.


Cependant, ces commémorations suscitent parfois l'agacement. Pourquoi revenir de façon aussi abondante sur ces événements tragiques dans les médias et sur les places publiques? Pourquoi ne pas aller de l'avant? Sans compter les réflexions de certains penseurs qui tendent à démontrer qu'à force de recycler le passé, on risque d'hypothéquer l'avenir...

Et vous, qu'en pensez-vous? Répondez à notre questionnaire ci-dessous, nous publierons les meilleures réponses dans La Libre Belgique et sur lalibre.be.