Opinions

Ce mercredi, via un texte publié sur LaLibre.be, Marie Thibaut de Maisières (éditrice et chroniqueuse à "La Libre") expliquait avoir soumis, il y a deux ans, un projet d'émission "féministe" à Canal +. La chaîne française avait décliné la proposition. Pourtant, samedi, Marie Thibaut de Maisières découvrait que Canal + avait lancé son concept à travers l’émission "Cette semaine, Madame". Dans la chronique, elle précisait notamment que "s’il est possible que les idées ne soient la propriété de personne, la moralité, à Canal + non plus, visiblement !"

Au lendemain de la parution du texte, Canal + a contacté la rédaction de La Libre. 

Voici la réaction du média français :

Nous nous sommes étonnés de la teneur de la contribution externe publiée sur votre site mercredi 27 septembre à propos de « la semaine féminine ».

Le titre de notre format « cette semaine madame » est un clin d'œil à Aujourd'hui Madame émission féminine culte de la télé française.

Il a été imaginé en avril dernier par le Bureau des Auteurs dirigé par Bertrand Delaire (créateur du SAV, et producteur artistique de CANALBIS et L'Emission D'antoine).

Depuis sa diffusion, il est écrit par Giulio Callegari et Sophie Garric (créatrice du Meufisme).

Cette Semaine Madame joue davantage avec des fausses informations satiriques. Il se distingue notamment en ça de la maquette “La semaine féminine”, envoyée il y a 2 ans, dont le Bureau des Auteurs n’a jamais eu connaissance et n’a pu s’inspirer.

Le programme part simplement d’une volonté de la chaîne de dénoncer sur un ton humoristique le sexisme ordinaire et cette idée de parodie féminine de JT semblait couler de source.

Ces idées vont quoi qu’il en soit dans le bon sens et on espère qu’elles pourront faire évoluer les mentalités. En toute bonne foi.


L'émission de Canal+


La maquette de Marie