Opinions Changement d’heure 

Chassez le naturel…

Le plus "naturel" serait de garder l’heure d’hiver, mais de travailler une heure de plus en été et une heure de moins en hiver. Cela correspondrait aux rythmes de travail ancestraux d’avant l’invention de l’électricité, dans nos latitudes. Mais sans doute est-ce difficilement réalisable ? Sinon peut-être avec une demi-heure de plus et de moins ?  

Bernadette Sillen-Gottigny

Toussaint 

Penser à ceux qu’on ne voit plus

Et chaque année tu en as pris, des vieux, des grands… et des petits. Des jeunes, des braves… et des amis. Qui n’habitaient pas loin d’ici. Et chaque année il y en a un. Un jour tout gris, tout seul, tout saint, où l’on pense à s’en aller, voir les gens qui s’en sont allés. Et chaque année on y re-va. Penser à eux qu’on ne voit plus. Et chaque année, on y revoit, les têtes de gens qu’on ne voit plus. Et chaque année il y en a un. Et bien des fois, bien plus, je crois, un jour où je n’en oublie pas un. Et qui sont là… au fond de moi.

Philippe Detry

Grève des bagagistes 

Un répit… pour la planète

Il eût été difficile, ces derniers jours, de n’avoir pas pu être "solidaire" des malheureux voyageurs contraints de voir leurs vacances de Toussaint soit annulées, soit amputées de l’une ou l’autre façon. En effet, la grève des bagagistes d’Avia-Partner avait de quoi irriter voire scandaliser le commun des mortels. Mais s’il est vrai que les congés sont souvent bienvenus pour aller profiter d’un endroit éloigné et souvent ensoleillé en prenant l’avion, il faut rappeler que le développement durable passe aussi par des conditions de travail décentes pour celles et ceux qui contribuent aux évasions épisodiques. Le malheur des uns faisant - hélas parfois - le bonheur des autres, ce nombre important de vols annulés a, espérons-le, au moins permis à la planète d’avoir eu un peu de répit.

Michel Legros

Communales 

PS et PTB

En "négociant" de manière déloyale et en ridiculisant les propositions du PTB, n’est-il pas à craindre que le parti socialiste irrite les électeurs neutres qui vont conclure qu’il n’y a vraiment aucun changement à attendre des partis traditionnels ?

Francis Pirsoul

Rénovation du conservatoire de Bruxelles 

Le chant, facteur d’émancipation

J’ai lu avec beaucoup intérêt l’opinion de Charlotte Missiaen à propos de la rénovation du Conservatoire de Bruxelles (La Libre du 24/10). Il me paraît tout à fait indispensable d’éveiller le sens musical de tous les jeunes enfants dès la maternelle. Apprendre à chanter, oser chanter en classe devant les autres va donner confiance à un enfant pour, plus tard, prendre la parole lors d’élocutions, pour passer un examen oral, apprendre une autre langue… Et, cela va de soi, apprendre la musique. Bref, à affirmer et développer sa personnalité.

Isabelle Rigaux