Opinions La théorie du gap

`Il y a deux tragédies dans la vie:

la première est de ne pas obtenir ce qu'on désire. La deuxième, c'est de l'obtenir´, disait Oscar Wilde.

Avez-vous déjà réfléchi à ces trois types d'écarts (en anglais `gap ´)?:-l'écart entre ce que vous voulez et ce que vous avez;-l'écart entre vos conditions actuelles et vos meilleures conditions passées;-l'écart entre ce que vous avez et ce que les autres ont.

Selon des études, ces trois types d'écarts ont une influence déterminante (38pc de la variance pour les amateurs de statistique) sur l'estimation de son propre bonheur.

Ces écarts laissent penser que ce sont les conditions extérieures qui déterminent notre bonheur, et que, si nous avions tout ce que nous voulons, nous serions heureux.

Mais il faut remarquer qu'il s'agit d'écarts perçus et que notre personnalité joue un rôle dans notre manière d'évaluer ce qui nous rendrait heureux, de l'atteindre, et d'envier plus ou moins les autres.

`La force des émotions´, F. Lelord et C. André, Odile Jacob, p.136

© La Libre Belgique 2002