Opinions

Electrabel s'est en effet associée à deux grands périodiques pour offrir à tous leurs lecteurs le film "Une vérité qui dérange" d'Al Gore. Une occasion pour nous d'expliquer comment depuis des années nous prenons nos responsabilités. Les faits sont là :

- savez-vous qu'en 25 ans nous avons réduit nos émissions de CO2 par kWh produit de 60 pc ?

- savez-vous que sur la même période, nous avons utilisé 35 pc de combustibles fossiles en moins pour produire... 45 pc d'électricité en plus ?

- savez-vous que nous produisons à partir de sources renouvelables - le vent, l'eau, la biomasse - l'équivalent de l'électricité consommée par 5 millions de ménages, soit à peu près la totalité de nos clients résidentiels en Europe ? Peu d'énergéticiens peuvent en dire autant.

- savez-vous que les centrales nucléaires d'Electrabel permettent à la Belgique d'éviter une augmentation de l'ensemble de ses émissions CO2 de 20 pc, soit exactement l'équivalent de l'objectif de diminution que l'Europe s'est assigné ?

- savez-vous que nous proposons à l'ensemble de nos clients, industriels, professionnels et résidentiels, une palette de solutions pour réduire leur consommation d'énergie et améliorer leur efficacité énergétique ?

Nous sommes animés d'une conviction : oui une entreprise comme Electrabel peut faire rimer performance économique et environnementale. C'est même notre devoir. Mais c'est aussi notre droit de le faire savoir. Nous avons aussi "notre vérité qui dérange". Et elle dérange certains. Manifestement.