Opinions

Qui n'a pas sa petite idée sur le fait de devoir donner ou non des punitions aux enfants à l'école. Chacun aura un avis sur la question en fonction de son passé d'écolier, des enfants qu'il a peut-être, du métier qu'il fait, Faire le tour de la question en quelques lignes est impossible mais se donner des règles dans ce domaine est essentiel pour que les enfants ne soient pas à la merci d'adultes trop impulsifs ou qui, consciemment ou inconsciemment, règlent des comptes.

En tant que directeur d'école, je souhaiterais dire que toute personne a droit à l'erreur. On peut se tromper en punissant un enfant mais alors cela ne peut être qu'en toute bonne foi. C'est une des raisons qui m'incite à ne pas cautionner les punitions collectives. Celui ou celle qui applique ce type de pratique admet implicitement être injuste par rapport à ceux et celles qui sont innocents mais qui paient pour les autres.

Chaque fois que c'est possible, il vaut mieux privilégier la discussion, le dialogue avec un jeune. Nous, adultes, sommes là pour les éduquer et les former comme citoyens responsables pour demain. Il est donc préférable de les impliquer dans leur cheminement éducatif tout en sachant où se trouvent les limites à ne surtout pas dépasser. Quelqu'un qui éduque en sanctionnant en permanence prouve souvent ses limites personnelles à ne pas gérer une situation. Avant d'en arriver à la punition, il est souhaitable d'user d'un don qui nous est offert: la communication. Je reconnais, par contre, que pour entrer en communication il faut au moins être deux. Or, dans certains milieux scolaires, des enseignants ou des élèves ne sont pas toujours dans les conditions de se parler.

La gradation dans les sanctions peut quant à elle permettre aux enfants de situer convenablement leur erreur sur une échelle de la gravité ou au contraire leur enlever tous leurs repères. Des faits mineurs ne peuvent être punis que par une sanction mineure. Mais méfions-nous aussi de ne pas banaliser des faits graves par une sanction non appropriée. Il faut, si l'on pratique la sanction, marquer le coup quand un fait le demande. L'enfant doit sentir que ce qui lui est reproché dépasse certaines limites. Un devoir non fait ne peut recevoir la même remontrance qu'un coup de poing en pleine figure.

Il est utile aussi de rappeler que tout acte de violence physique ou morale est interdit. Les enseignants n'ont aucun droit d'infliger des gifles ou tout autre sévice corporel aux enfants. Même si certains pensent que cela ne ferait pas de tort à quelques-uns N'oublions pas que la violence est contagieuse. C'est par une attitude pacifique que le monde éducatif indique le chemin à emprunter. Au même titre que la sanction, c'est aussi une manière de montrer les règles à ne pas transgresser.La sanction devrait aussi faire réfléchir le jeune sur l'acte répréhensible commis. Pour ce faire, il est utile de donner une sanction ayant un rapport avec les faits. J'ai dégradé un bureau par une inscription, je dois nettoyer plusieurs bureaux en les remettant quasi à l'état neuf. Je suis impoli avec mon professeur, je dois écrire dix expressions qui sont la marque d'un enfant poli. Il y a toujours moyen de trouver à s'adapter dans des cas courants. Évitons donc de faire copier machinalement des tables de multiplications car cela n'éduquera pas et, en plus, l'enfant n'apprendra rien (et même pas ses tables!). Suivant le même principe, pourquoi faudrait-il priver un enfant de son sport dont il a tant besoin parce qu'il a ramené un mauvais bulletin? Exigeons plutôt qu'il travaille pour l'école pendant son émission favorite à la télévision.

En résumé, je dirais que la punition peut être un moyen d'éduquer mais que c'est une solution pour des cas individuels et extrêmes. Elle doit s'accompagner d'une discussion, être en rapport avec les faits et ne jamais contenir de violence. Comme toute oeuvre éducative bien pensée, la punition peut faire grandir. Dans d'autres cas, elle peut détruire. La prison n'a que rarement transformé un délinquant en être respectable...

© La Libre Belgique 2001