Opinions Le dernier livre de Natacha Polony, Délivrez-nous du bien !, vient de sortir de presse. Celle qui vient d’être nommée directrice de la rédaction de l’hebdomadaire Marianne y dénonce "la tyrannie des minorités" qui instrumentalisent des combats essentiels pour les transformer en "croisades contre une majorité supposée de dominants" . Veganisme, #MeToo, islamophobie, antiracisme, etc. Assez, dit-elle, de ces "nouveaux bigots" , qui, au nom du Bien, culpabilisent, poussent à l’autocensure, rééduquent et clouent au pilori les "déviants".
(...)