Opinions Même si un message électronique est intercepté sans notre autorisation, cette preuve, bien qu’illégale, peut être admise par la justice. De plus, même si l’accès illégal à une boîte e-mail est sanctionné au niveau pénal, ce n’est pas souvent poursuivi.