Opinions Le mercato d’hiver permet à des équipes qui ont loupé leur recrutement estival de se "rattraper". A Charleroi, il a permis au Péruvien Benavente de s’acclimater au championnat belge avant d’éclater. Un bémol : il est en décalage avec le calendrier.