Opinions Cela n’encourage ni au développement des réseaux, ni à ce que les gens fréquentent plus les transports en commun. Par ailleurs, la gratuité a un coût. Ce que l’on ne prend pas dans la poche de l’usager, on le prend dans la poche de l’entreprise ou du contribuable.