Opinions Nous ne voulons pas d’une ville "parc d’attractions" où il faut faire la file pour aller quelque part. Restreindre la circulation des personnes est contraire à la Constitution italienne et aux lois européennes. Pour soulager la pression touristique, il faut arrêter de créer des hôtels.