Opinions Cette prime induit l’idée que la personne malade profite de la situation. C’est aussi une forme de chantage, qui pousse les travailleurs à choisir entre pouvoir d’achat et santé. En matière de bien-être au travail, il faudrait consulter les travailleurs eux-mêmes.