Opinions Un spectacle basé sur des chants d’esclaves afro-américains qui inclut pas ou peu de personnes noires est une appropriation culturelle et une forme de racisme. C’est le cas du spectacle SLAV qui, cet été à Montréal, a été annulé.