Opinions

Ce week-end, le gouvernement a donné corps à un régime qui permettra aux particuliers de bénéficier d’un revenu de 6 000 euros par an non taxés, pour certaines activités et à certaines conditions. Les indépendants craignent une concurrence déloyale.


Oui - Els Cleemput, porte-parole de Maggie De Block, ministre des Affaires sociales:

"Des particuliers vont pouvoir bénéficier d’une exonération fiscale et sociale à concurrence de 6 000 € par an lorsqu’ils offrent des services soit entre citoyens, soit à des associations soit dans l’économie collaborative. Pour lutter contre le travail au noir."


Non - Christine Mattheeuws, présidente du SNI (Syndicat neutre pour indépendants):

"Cette mesure va causer une concurrence déloyale pour certaines activités. D’un côté, il y aura des citoyens prêts à rendre un petit service qui ne devront pas payer de taxes et, de l’autre, des indépendants soumis à des charges importantes."


Découvrez les interviews d'Els Cleemput et Christine Mattheeuws dans notre sélection lalibre.be.