Opinions

Le collectif «Sauvons la recherche» a recueilli plus de 50000 signatures de «grosses têtes» en France. Révélateur. C'est au niveau européen que la prise en considération de la recherche pose problème. Le journal «Le Monde» (www.lemonde.fr) y consacrait mercredi son «Dossier» analysant la politique volontariste et planifiée des Etats-Unis pour attirer à eux l'excellence mondiale de la matière grise. Et pendant que l'Europe avance en désordre, la Chine décolle en rapatriant ses chercheurs formés dans des universités occidentales et le Japon érige la recherche en priorité nationale.

© La Libre Belgique 2004