Opinions

"Quand ces femmes, poussées là avec l’idée qu’elles doivent être des femmes parfaites, accèdent à la maternité, elles se retrouvent face à quelque chose d’absolument incontrôlable. Le fœtus dans leur ventre est par définition incontrôlable, il grandit à leur insu comme il peut. Ces femmes qui, souvent, n’ont pas un gramme de trop, voient également leur corps leur échapper, grossir à l’infini."

(...)