Opinions
Un courrier de Mary Rosseeuw, catholique, pratiquante à mi-temps.

Pour qui se prend Gabriel Ringlet avec son idée complètement ahurissante d'ouvrir nos églises à des laïques soudainement en recherche de " rites" et "d'espaces sacrés" ? 

Votre mission de prêtre est bien sûr d'accompagner toute personne en souffrance, en questionnement, mais quand il s'agit de sacrement ou de rejoindre un lieu religieux pour passer une étape de vie chrétienne importante ( baptême, communion solennelle, enterrement...), c'est à la person ne de rejoindre son lieu de spiritualité ou, s'il est non croyant, choisir un centre culturel, un funérarium, un lieu ouvert au public pour y marquer ( pourquoi dire " célébrer" ? ) ce qui lui semble le plus approprié avec ses convictions. 

Contrairement à ce que vous dites, il y a pléthore de lieux neutres à choisir dans tout le pays. 

Le prêtre Gabriel Ringlet suggère donc de transformer nos églises, moins fréquentées, en " Self Service Spirituel" ou en " Open Space Spirituel " ? 

Je propose qu'il en discute l'idée avec des responsables religieux juifs, musulmans ou bouddhistes, sans oublier de retirer ses chaussures avant d'entrer dans la mosquée ou de se couvrir le crâne dans une synagogue, avant de commencer à parler.