Ripostes Au Japon, une entreprise propose six jours de congés payés supplémentaires à ses employés qui ne fument pas.La société de marketing en ligne, installée à Tokyo, a mis en place la mesure en septembre, après avoir reçu une plainte venue d'un salarié. Ce dernier estime que ses collègues fumeurs travaillent moins longtemps, leurs pauses cigarettes étant fréquentes.
Pensez-vous que ce patron a raison en récompensant les non-fumeurs ?