Ripostes A l'approche de la Saint-Nicolas et des fêtes de fin d'années, les catalogues présentent, comme chaque année, leurs nouveautés en terme de jouets pour enfants. 
Depuis deux ans, un nouveau type de jouet a fait son apparition dans les rayons de nos magasins belges : les jouets connectés. 
Ces derniers, grâce à une connexion Bluetooth, sont facilement piratables et dirigeables à partir de n'importe quel smartphone et ce,sans restriction d'accès. Aucun identifiant ou mot de passe n'est demandé. 
Résultat: n'importe qui peut, via son téléphone, se connecter au jouet d'un enfant présent aux alentours, lui parler via sa poupée ou son robot et l'écouter.
Test-achats en Belgique et le FBI aux Etats-Unis mettent en garde les parents et les autorités chargées de la protection de la vie privée. Exagèrent-ils ou ont-ils raison de s'en inquiéter? Donnez-nous votre avis.