Ripostes Nous l’avons déjà fait. Les cours d’arabe donnés dans les écoles de Charleroi ont répondu à une demande de parents d’élèves de transmettre une culture d’origine dans des lieux neutres. Ce qui permet la séparation de la culture et du culte.