Ripostes La décision du gouvernement wallon d’interdire le diesel en 2030 ne repose sur rien de scientifique. Un moteur diesel ne pollue pas plus qu’un essence. Nous vivons une sorte de "diesel bashing". Or, on en a besoin pour atteindre les objectifs de réduction de CO2.