Ripostes

Un hôtel de super-luxe situé en Polynésie française obtient le label "zone garantie sans moustique". Quel rêve, d'être enfin débarrassés de ces sales bêtes qui pourrissent les vacances? Ou alors attention, car on ne supprime pas une espèce sans conséquence?


Le rêve! - Laetitia Vignau, communication de l'hôtel "The Brando":

"En introduisant des moustiques mâles biologiquement modifiés pour être rendus incompatibles à la reproduction, la population de moustiques tigres finit par s’effondrer. Cette vaste expérience menée depuis 2015 sur l’atoll de Tetiaroa en Polynésie française permet à l’éco-domaine hôtelier de luxe "The Brando", pionnier en la matière, d’obtenir le label "zone garantie sans moustiques". Une victoire."


Attention aux conséquences - Thierry Bouyer, biologiste et président de l'ASBL "Union des entomologistes belges" et éditeur de la revue "Lambillionea":

"Si vous défendez le bien-être de l’homme à tout prix, comme c’est le plus souvent le cas aujourd’hui dans nos sociétés, rien ne vous empêche d’éradiquer une espèce pour rendre une île confortable et hospitalière pour des touristes. Mais si vous prenez conscience d’appartenir à un tout, à un écosystème fragile, vous privilégierez la préservation de toutes les espèces."


Découvrez les interviews de Laetitia Vignau et Thierry Bouyer dans notre sélection lalibre.be.