Ripostes

Avec une météo clémente, on voit davantage dans les villes des adultes mendiant avec un enfant. Des élus souhaitent une loi visant à interdire cette pratique. Inutile et nuisible aux droits de l’enfant pour les opposants.


Oui - Dominique De Backer, conseiller communal (Open VLD) Ville de Bruxelles:

"Nous ne pouvons plus accepter que des femmes et des hommes qui mendient utilisent leurs enfants afin de générer la compassion des passants. C’est de la maltraitance infantile, selon l’OMS, l’Unicef ou le Parlement européen qui demandent son interdiction."


Non - Jacques Fierens, professeur de droit de l’aide sociale à l’Université de Liège:

"La mendicité, avec ou sans enfants, a constamment été réprimée. Mais cela n’a jamais permis de la supprimer, ni même de l’enrayer. La seule politique qui fait diminuer la mendicité est celle qui lutte contre la pauvreté."


Découvrez les interviews de Dominique De Backer et Jacques Fierens dans notre sélection lalibre.be.