Ripostes Même s’ils ne menacent pas directement la sécurité du vol, les passagers ivres sont un vrai problème pour les autres passagers et pour eux-mêmes. En cas de troubles alcoolisés, les compagnies répercutent le coût d’un atterrissage forcé sur le responsable.