Ripostes La justice a trop été rendue à huis clos et le citoyen réclame cette "lucarne" d’ouverture. C’est une question de crédibilité, à condition que des règles déontologiques aient été fixées préalablement.