Ripostes Le lobby de l’énergie est trop puissant. Il s’immisce dans les décisions prises par plusieurs pays européens, dont la Belgique. Les règles strictes de l’UE qui encadrent la pratique du lobbying doivent également être appliquées aux négociations climatiques des Nations unies.