Ripostes Les poupées et robots qui interagissent avec les enfants ont de plus en plus de succès en Belgique. Une fois connectés à un smartphone, on peut les commander. Du coup aussi les pirater, avec toutes les dérives imaginables ? D’après vos réactions postées sur notre site, l’heure est à la méfiance.