Ripostes

A trois jours de la date prévue pour le référendum sur l’indépendance de la Catalogne, la confrontation se poursuit entre le gouvernement espagnol, bien décidé à tout faire pour l’interdire, et les indépendantistes dont la détermination ne faiblit pas.


Oui - Marc Sanjaume-Calvet, chercheur à l’Institut d’Estudis de l’Autogovern et professeur invité à l’Université Pompeu Fabra (Barcelone):

"A l’instar de ce qui s’est passé pour le Québec et l’Ecosse, l’Etat espagnol devrait comprendre que le référendum sur l’indépendance de la Catalogne relève d’une demande politique qui doit être prise en compte."


Non - Christian Hoarau, auteur de "La Catalogne dans tous ses états", L’Harmattan, 2017:

" Matériellement, le référendum ne peut pas être organisé dans des conditions acceptables par une démocratie. Mario Rajoy a laissé pourrir la situation jusqu’à un point de non-retour. Il faut espérer, pour la suite, un retour au dialogue et à l’action raisonnable. "


Découvrez les interventions de Marc Sanjaume-Calvet et Christion Hoarau dans notre sélection lalibre.be.