Ripostes Des centaines de professeurs manquaient à l’appel lors de cette rentrée des classes. Cette pénurie traduit-elle un manque d’intérêt pour le métier ? Les très nombreuses réponses à notre appel à témoignages expriment pour le moins un malaise.