Ripostes Une personne - ex-malade d’un cancer - va, après la fin de son traitement, payer une surprime pour son assurance solde restant dû, en fonction de son risque de mortalité pendant la durée du remboursement du prêt.